Depuis les origines à aujourd’hui

Créée en 1979 par quelques membres influents de la région, la Chambre de commerce du Grand Châteauguay (CCGC), alors appelée Chambre de commerce et d’industrie de Châteauguay (CCIC), regroupait une vingtaine d’entreprises. Au cours des années suivantes, elle a su se bâtir une réputation solide grâce à ses représentations, son leadership, ses activités de réseautage et bien plus encore.

En 1990, la Société de développement économique de Châteauguay félicite la Chambre qui se mérite le prix Événement promotionnel de l’année. Ce prix d’honneur vise à souligner et reconnaitre la persévérance et le dévouement du comité organisateur.

C’est en 1992 que la Chambre est récompensée ayant fait un effort particulier et original pour son succès en recrutement. La Fédération des Chambres de commerce du Québec lui décerne alors le Prix recrutement Arthur P. Earle.

En 2005-2006 une grande campagne de recrutement est lancée. C’est durant cette campagne que l’objectif de 500 membres est atteint.

2011 fut une année des plus remplies à la CCIC. Celle-ci tourne une page en modifiant son nom. Elle est alors nommée Chambre de commerce du Grand Châteauguay (CCGC). Ce changement est en majeure partie dû à l’agrandissement de son territoire avec l’acquisition des villes et municipalités de Mercier, Léry, Sainte-Martine et Saint-Isidore en 2009. Quelques mois plus tard, la CCGC dévoile son nouveau logo et son nouveau nom lors d’une assemblée générale spéciale des membres. Le logo est retravaillé avec des caractéristiques de notre région : le bleu représentant la rivière Châteauguay qui traverse notre région, le vert pour la couronne verte et nos préoccupations environnementales, le jaune brûlé pour les terres cultivées qui nous entourent sur lesquelles nous vivons et le rouge pour la passion de l’excellence des gens d’affaires d’ici.

De plus, c’est toujours en 2011 que la CCGC lance sa campagne d’achat local Acheter ici, c’est s’enrichir!, qui s’échelonnera sur trois (3) ans. Afin de sensibiliser les citoyens à l’importance de l’achat local dans le développement économique de la région un beau visuel est alors créé et des concours ont lieu dans les commerces environnants.

En 2012, madame Dorys Miousse, alors directrice générale de la CCGC depuis plus de 30 ans prend une retraite bien méritée.